Conseils, échanges et partages entre girls! anciennes ou nouvelles.La suite du forum officiel du magazine girls!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Petit coup de blues et grosses déprimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sweetfaerie
Admin
sweetfaerie

Messages : 11043
Date d'inscription : 10/04/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeMar 31 Oct 2017 - 13:44

Le topic pour se décharger de tout ce qui ne va pas. Pour nos moments "out". Pour s'entraider, pour trouver des solutions ou juste pour en parler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://girlsmagazine.forumactif.org
jujumaia
VIP
VIP
jujumaia

Messages : 2791
Date d'inscription : 04/05/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 23 Mar 2018 - 14:09

Ca m'embête d'inaugurer le topic mais bon...

Ca commençait à aller un poil mieux depuis que j'en ai parlé avec mon homme, et depuis, j'ai l'impression que ça revient petit à petit...

Il y a quelques temps, j'aurais écrit :
Mes crises d'hperphagies sont de retour. Je me dégoûte quand je me regarde dans le miroir. Je suis grosse, flasque, je me trouve moche. Cercle vicieux oblige, je n'arrête pas de bouffer, je ne fais pas de sport. Je n'ai, du coup, plus envie non plus de prendre soin de moi. Au départ, c'était juste pas envie de me maquiller, de mettre mes lentilles, puis de me coiffer, plus envie non plus de me brosser les dents, ni même de prendre ma douche ou me laver les cheveux. La douche, c'est le pire...! Etre obligée de toucher chaque morceau de corps pour le laver, beurk!!! Lié à tout ça, bah baisse de libido forcément. Quand t'es à 4 pattes et que tu vois ton ventre pendre dans le vide, ou sur le dos et que tu vois le pli de tes énormes cuisses repliées près de ton corps, ça coupe un peu le truc...
Après, c'est la maison... Je ne suis déjà pas branchée ménage, mais là, impossible de faire le moindre truc... Rangement, linge, ménage, vaisselle, etc. Et le pire, préparer des vrais repas. Je vais sortir mes légumes frais, et rester planter comme une conne devant la cuisine en attendant, je ne sais pas quoi, que ça se fasse par magie peut-être? Gros blocage par rapport à ça...! Alors je lutte, je souffre et j'ai envie de me faire souffrir différemment pour oublier. Sauf que je ne peux pas me faire du mal, ça va se voir. Alors je mords plus ou moins inconsciemment l'intérieur de mes lèvres jusqu'à ne plus penser qu'à ça.

Ensuite, j'ai craqué, et j'ai tout raconté à mon homme. Il a su m'écouter, ça m'a fait du bien. Mais j'ai peur que ça revienne. Déjà là, je devrais être en train de ranger le linge et faire la vaisselle avant son retour. Mes cheveux devraient être coiffés et mes dents brossées. Je devrais déjà être maquillée. Pourtant, je n'ai réussi qu'à prendre ma douche et me raser. C'est mieux que rien, mais c'est pas assez. Surtout que Titi est calme, il dort bien ces derniers temps. Ce n'est pas un souci de temps libre.

Je ne sais pas si j'attends forcément une réponse, un conseil ou qqch en particulier. J'avais surtout envie de parler. Je vais aller m'occuper de la cuisine, ce sera déjà ça...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetfaerie
Admin
sweetfaerie

Messages : 11043
Date d'inscription : 10/04/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 23 Mar 2018 - 14:21

Ju' : je comprends que ça ne soit pas facile, quand on a envie de rien que la motivation nous vient pas, tout s'enchaîne alors c'est sûr que c'est pas facile. Comme tu le dis c'est un peu un cercle vicieux.

Je vais quand même te donner des conseils (tu en fais ce que tu veux, je comprends aussi que parfois on a juste envie de parler pour se décharger et pas de répondre ou d'écouter ^^)
Je pense que dans ce cas de figure t'as 2 solutions :

- accepter et attendre. Accepter qu'on a parfois des moments où on est moins au top : mentalement, physiquement, qu'on a nos humeurs et que ça passera, prendre de ce fait du temps pour se reposer, faire que ce dont on a envie et puis c'est tout

- se faire violence pour éviter que ça dure trop longtemps.
Dans cette solution j'inclurais : * se donner un timing, pour se lever, se laver, se maquiller, se coiffer. * Peut-être se faire une liste à l'avance des repas à préparer, pour éviter d’être devant les ingrédients et se demander ce qu'on va bien pouvoir en faire vu qu'on a envie de rien en particulier. * Se faire violence pour le ménage. Se donner jour par jour un objectif, une pièce à ranger et à nettoyer (ça sert à rien d'en faire trop à la fois dans ces moments là, parce qu'on peut vite être découragé et ça marche dans tous les domaines, c'est important de relâcher la pression et d'y aller étape par étape). Et au fur et à mesure, se tenir à ranger le moindre truc qui traîne, à nettoyer régulièrement, ça évite le découragement après coup parce que tout déborde, qu'on sait pas par où commencer (et quand on a pas d'énergie c'est pire) et que ce qu'on voit ne nous motive, de toute façon pas, à faire d'effort. * se forcer à sortir au moins une fois par jour, aller marcher, s'aérer, ça remet les idées en place, ça fait du bien à la tête et au corps
À force de se faire violence, on peut vite se rebooster à évoluer dans un environnement qui nous plait (appart propre rangé), à se sentir mieux parce qu'on mange mieux, parce qu'on accomplit des petites missions chaque jour, parce qu'on redonne de la place à notre corps donc on l'estime mieux, etc

Ps " Quand t'es à 4 pattes et que tu vois ton ventre pendre dans le vide, ou sur le dos et que tu vois le pli de tes énormes cuisses repliées près de ton corps, ça coupe un peu le truc... " tu peux joindre l'utile à l'agréable, y'a la position squat au bord du lit :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://girlsmagazine.forumactif.org
Sucre D'orge
VIP
VIP
Sucre D'orge

Messages : 7374
Date d'inscription : 07/05/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 23 Mar 2018 - 20:07

Moi je n'ai pas trop de conseille à te donner, mais je te souhaite bon courage, et j'espère que tu te sentiras vite mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 2:00

Bonsoir tout le monde,c'est la première fois que je me reconnecte depuis que le site de girls a changé,je poste ici en espérant que je ne suis pas hors sujet et que j'aurais une ou des réponses à un problème qui me dérange énormément.
Depuis plusieurs mois,quand j'ai mes règles,j'ai de grosses douleurs les 2 premiers jours qui m'obligent à rester allongée.Mes règles durent 3 ou 4 jours mais à la fin de mes règles et pendant une semaine complète,j'ai plus ou moins mal au ventre et ce qui me dérange le plus,c'est que j'ai la nausée tout le temps et je vomis la plupart de ce que je bois ou mange.A cause des nausées,je ne mange presque rien mais je dois me forcer quand j'ai mal à l'estomac.Je ne comprends pas pourquoi j'ai ces problèmes alors que je n'avais rien de tout ça depuis que je suis réglée.J'ai passé une échographie et je dois voir ma gynéco le mois prochain.Je me demande si c'est une endométriose.
Je compte demander à ma gynéco un traitement ou une opération qui supprimerait mes règles.Pensez-vous qu'elle pourrait accepter?Sachant que je ne désire pas avoir d'enfant et que les douleurs et les nausées sont un calvaire pour moi,je ne serais pas malheureuse d'etre privée de mes organes reproducteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jujumaia
VIP
VIP
jujumaia

Messages : 2791
Date d'inscription : 04/05/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 8:55

Coucou, ton pseudo me parle mais je ne te resitue plus...
Quel âge as-tu? Ca m'étonnerait vraiment que qqun accepte une telle opération. Déjà pour une femme d'une quarantaine d'années qui a déjà eu des enfants, c'est souvent refusé, donc ne sait-on jamais...
Tu prends quoi comme contraception?

Après je sais que lorsqu'on dit ne pas vouloir d'enfant, on n'apprécie pas les gens qui nous disent "tu verras tu vas changer d'avis", surtout qu'effectivement, parfois des femmes ne changent pas d'avis et souhaitent continuer à vivre leur vie sans enfant. Mais essaye d'accepter l'idée qu'il y a au moins une chance pour que tu changes d'avis. Soit tu vas continuer sur oui oui oui, je veux une vie sans enfant, et là, pas de problème. Soit tu vas rencontrer quelqu'un avec qui tu auras envie de construire une famille, et là tu te diras "eh meeeeeeerde!" et il sera trop tard.

Après je pense @sweetfaerie que le message n'est pas dans le bon topic?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehonala
VIP
VIP


Messages : 1142
Date d'inscription : 16/08/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 15:22

Avant de chercher une solution à ton problème, il faut déjà identifier avec précision quel est ce problème. Si tu penses à une endométriose il y a des examens à faire pour déterminer si tu as effectivement cette maladie et quelle prise en charge serait adaptée à ton cas.
Quel âge as-tu ? Il est effectivement encore difficile en France d'avoir recours à la stérilisation chez la femme jeune qui n'a pas encore eu d'enfants, mais ça reste possible (en étant persévérante et patiente...).
Sous pilule (si tu l'as déjà prise) tu avais les mêmes problèmes ?

Dans tous les cas je pense que la précipitation est mauvaise conseillère. Il faudrait avoir un diagnostic précis avant de chercher comment y remédier, surtout quand ton idée du traitement est une intervention difficilement réversible. J'espère que ton rdv avec ta gynéco pourra t'apporter quelques éléments de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 20:17

Merci beaucoup les filles pour vos réponses,j'avais posté sur un autre site mais je n'ai pas eu de réponse.Désolé si je n'ai pas posté au bon endroit,je ne savais pas trop où le poster.
J'ai 35 ans,je prends la meme pilule(Ludéal gé)depuis 10 ans et je n'ai jamais changé.
Je suis avec mon copain depuis presque 11 ans.Il comprend et accepte mon choix.Je sais depuis toujours que je ne veux pas d'enfant et je sais que je ne changerais pas d'avis.Je n'en ai jamais ressenti le désir et plus encore,je ne me sens pas capable d'assumer un enfant.J'ai un rapport difficile à mon corps et mon poids,j'ai un poids normal mais je me sens grosse et je ressens toujours le besoin de maigrir.Je sais que je ne supporterais jamais de prendre du poids si j'étais enceinte.
Quand j'ai commencé la pilule,je n'avais plus de douleurs pendant les règles et je n'avais jamais eu de nausées depuis que je suis réglée.Les douleurs sont revenues depuis environ 2 ans et pour les nausées,ça fait 5 ou 6 mois.
Je vais demander à ma gynéco de faire les examens pour savoir ce que j'ai.Je ne pense pas que ce soit l'endométriose parce qu'à part les douleurs au ventre et les nausées,je n'ai pas d'autres symptomes.
J'ai aussi envie de changer de contraception et choisir le diu hormonal,j'ai vu que ça pouvait atténuer les douleurs voire supprimer les règles.Mais j'ai peur qu'elle ne veuille pas parce que je n'ai jamais eu d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehonala
VIP
VIP


Messages : 1142
Date d'inscription : 16/08/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 20:37

Il n'y a pas de raison que ta gynéco refuse de poser un DIU hormonal, c'est vrai qu'il existe des formats plus petits pour les DIU cuivre mais il n'y a pas de contre-indication liée au fait de ne pas avoir eu d'enfants... Il faudrait te tourner vers un gynécologue qui a l'habitude d'en poser et qui sera sans doute plus à l'aise avec la technique de pose.
As-tu essayé de comprendre d'où te vient ce rapport difficile avec ton poids ? Ca a l'air d'être une source de souffrances pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 22:10

En fait,j'ai commencé à me trouver grosse à tort quand j'avais 15 ans.J'ai commencé à faire des régimes à ce moment-là mais rien de sérieux,je mangeais peu pendant quelques jours puis je mangeais normalement.Avec le temps,j'ai continué à me restreindre,à sauter des repas,parfois je ne mangeais rien pendant une semaine.Aujourd'hui,je mange normalement mais je ressens toujours le besoin de perdre du poids.
J'ai déjà vu un psy à qui j'ai parlé de ça mais il ne m'a pas donné de solution.Je pense qu'il n'y en a pas.Je crois que quel que soit mon poids,je voudrais toujours qu'il soit plus bas.Je me souviens que quand j'étais à 36 kgs,je me trouvais toujours grosse.Alors que je pèse 58 kgs(mon poids actuel) ou 42 kgs(mon poids il y a 10 ans)je ne me sens bien à aucun poids.Je sais que c'est con de me prendre la tete pour des chiffres sur une balance,j'ai envie de me dire que ce n'est pas important par moment mais c'est plus fort que moi,je ne peux pas m'empecher de porter de l'importance à ce que je vois sur ma balance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehonala
VIP
VIP


Messages : 1142
Date d'inscription : 16/08/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 22:38

Je connais peu ce type de problématique mais d'après ce que j'en sais il n'existe pas de solution miracle pour ne plus être "obsédée" par le poids. Ca reste toujours un équilibre délicat à trouver qu'il faut travailler et entretenir. Comme pour tes problèmes lors des règles, est-ce que vous avez réussi avec ton psy à mettre un nom et un diagnostic sur tout ça ? Est-ce que tu continues de le voir ?
En-dehors de tout ça, comment tu te sens ? Tu as le moral de manière générale ? Désolée si mes questions te semblent intrusives ou qu'elles te mettent mal à l'aise, j'ai l'impression que beaucoup de choses te travaillent et peut-être que ça te ferait du bien d'en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 23:38

Tes questions ne me dérangent pas,je suis plutot contente d'avoir quelqu'un à qui parler parce que je ne peux en parler à personne.J'ai arreté d'aller voir mon psy parce que étant très timide,je ne lui disais presque rien pendant les séances(qui duraient à peu près 10 minutes) et je trouvais ces séances inutiles.Je ne lui ai pas parlé de mes problèmes parce que je n'avais pas encore ces problèmes quand je le voyais.
Sinon tout va bien meme si je pense tout le temps à quel point mes règles me pourrissent la vie,pas juste quand elles vont bientot arriver mais en permanence,ça me rend malade.Je peux gérer les douleurs avec des médicaments mais les nausées toute la journée,c'est le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehonala
VIP
VIP


Messages : 1142
Date d'inscription : 16/08/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeVen 13 Avr 2018 - 23:55

10 minutes c'était vraiment trop peu. Quand j'allais voir ma psy c'était pour 30 minutes et je trouvais déjà ça vraiment court, on n'a pas le temps de développer ce qu'on a à dire. Mais c'est vrai que ce n'est pas facile de prendre la parole face à quelqu'un qu'on connaît peu, même si son rôle est aussi d'instaurer une relation de confiance pour t'aider à être à l'aise.

De mon point de vue, le fait que tes règles te pourrissent la vie n'est que l'arbre qui cache la forêt. Tu as su trouver une forme d'équilibre qui te convient plutôt bien pour le moment, et c'est une très bonne chose que tu aies réussi à retrouver une alimentation normale. Tu as sans doute une vision déformée de ton propre corps qui fait que tu te vois moins fine que tu ne l'es.
Je pense qu'en-dehors de ton souci de règles qui aujourd'hui focalise tes pensées et tes soucis, il est important de prendre soin de toi. Déjà aller voir ton gynéco est un bon début pour trouver une solution. Mais au-delà de ça essaye d'être bienveillante avec toi-même.

On se connaît à peine donc c'est difficile de trouver des mots qui pourront t'aider, et peut-être que je me trompe totalement d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeSam 14 Avr 2018 - 1:28

C'est parce que j'étais trop timide qu'il me laissait partir au bout de 10 minutes.En gros,quand j'allais le voir,je m'asseyais,il me posait quelques questions,des fois je ne répondais pas parce que je ne savais pas quoi dire et c'est tout.Je le trouvais plutot bien,il était sympa mais je n'arrivais pas à lui parler.C'était pareil avec les 2 psys que j'avais vu avant.
Tu m'aides déjà beaucoup en me donnant ton point de vue et je t'en remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehonala
VIP
VIP


Messages : 1142
Date d'inscription : 16/08/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeSam 14 Avr 2018 - 11:21

C'est un peu ironique parce que la timidité et l'affirmation de soi peuvent se travailler, entre autres, avec un psy :). Peux-tu expliquer d'où vient ta timidité ? Moi par exemple j'ai peur d'être ridicule. Mais avec un psy au contraire je me sens très libre de parler parce qu'il est formé pour ça, et qu'il est là pour ça.
Tu es aussi timide dans la vie de tous les jours ? Tu sors, vois des amis, travailles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeMar 17 Avr 2018 - 20:05

Désolée de ma réponse tardive,je suis dans ma semaine difficile.
Ma timidité remonte à ma petite enfance,quand j'étais en maternelle.Je parlais vraiment beaucoup en classe,contrairement à maintenant,et une maitresse m'a dit d'arreter de parler si je voulais rester première de la classe.J'ai continué à bavarder,je suis passée deuxième et c'est à partir de là que j'ai complètement arreté de parler.Du coup,tout au long de ma scolarité,j'ai toujours été très seule meme s'il y avait toujours une ou deux personnes qui m'ont aidé à m'intégrer.Mais en première,personne ne m'adressait la parole,j'étais toute la journée seule et je n'ai pas supporté cet isolement.C'est ce qui a provoqué ma dépression.
Mon problème,ce n'est pas tellement d'etre timide,c'est que je n'arrive pas aller vers les autres.Je vais répondre si on me parle mais je n'arrive pas à prendre la parole en premier.Il n' y a qu'avec mon copain que j'arrive à parler.Avec lui,je rigole,je délire tout le temps mais le reste du temps,je ne parle à personne et ça ne me dérange pas.Je vis chez mes parents avec mes deux frères et je ne leur parle presque pas sauf si j'ai besoin de quelque chose.C'est bizarre mais c'est comme si je ne me sentais pas le besoin de communiquer.Je peux rester seule sans parler à personne et ça ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yehonala
VIP
VIP


Messages : 1142
Date d'inscription : 16/08/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeLun 23 Avr 2018 - 11:34

Ce qui est curieux c'est que ta solitude au lycée a provoqué ta dépression, et aujourd'hui cette solitude ne te dérange plus. Est-ce que ta dépression a été soignée ?
Je fais peut-être un raccourci facile, mais ne pas arriver à aller vers les autres ni oser prendre la parole en premier ça fait partie de la timidité quand même...

Finalement de ce que je lis, tu te sens plutôt bien dans ta vie actuelle. Le seul point d'alerte pour moi c'est que finalement ta bulle d'oxygène, c'est ta relation avec ton copain. C'est avec lui que tu oses être toi-même, que tu t'ouvres, que tu t'exprimes. Donc ce qui est dangereux pour ton équilibre, c'est la possibilité qu'un jour ça se passe moins bien avec ton chéri. Je ne te le souhaite pas, mais on ne sait jamais de quoi demain est fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
westlife14



Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2018

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeJeu 26 Avr 2018 - 9:18

J'ai fait plusieurs séjours en hopital psychiatrique,j'ai eu plusieurs traitements mais je n'ai jamais senti que ça changeait quelque chose.Un jour,j'en ai eu marre et j'ai arreté de prendre mon traitement meme si je sais que c'est dangereux de tout arreter d'un coup.Mon médecin ne le sait pas et continue à me prescrire des médicaments.Pour moi,les médicaments ne servent à rien à part me fatiguer et me donner envie de rien faire.Je ne suis pas vraiment guérie mais j'ai arreté de me faire du mal,de faire des ts et d'aller à l'hopital.Je me dis toujours que je reste en vie parce que je n'ai pas de raison de mourir mais je n'ai pas de réelle envie de vivre.
J'ai rencontré mon copain à l'hopital,il a des problèmes lui aussi.On a connu des moments très durs au début ce qui fait qu'on a rompu au bout d'un an.Un an après,on s'est remis ensemble et tout est vraiment parfait entre nous maintenant,pas une seule dispute contrairement à avant notre rupture.Je sais qu'en amour,rien n'est acquis,meme après 10 ans de relation.Il y a quelques années,mon copain a eu des problèmes à cause de sa maladie,il est retourné à l'hopital et je n'ai pas pu le voir pendant plusieurs semaines.C'était très dur et j'ai cru que je ne le retrouverais jamais comme avant.
Ce que je sais,c'est que si ça se terminait avec mon copain,je risque de replonger comme avant et de ne plus pouvoir m'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dinahe
VIP
VIP
Dinahe

Messages : 7262
Date d'inscription : 06/05/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeSam 28 Avr 2018 - 18:14

Westlife : je crois que tu es dans une spirale infernale. Ca ne s'arrangera pas si tu restes dans le même état d'esprit.

Mon conseil ? Plaque tout. Pars faire un tour du monde avec ton sac à dos. Revis. Va découvrir d'autres pays, d'autres cultures. Fais Ca avec ton chéri s'il faut. Mais reprenez tout à zéro avec un nouvel objectif : revivre loin des mauvaises ondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
not_perfect
VIP
VIP
not_perfect

Messages : 654
Date d'inscription : 09/02/2019

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeJeu 7 Mar 2019 - 14:33

J'ai envie de pleurer, depuis ce matin je ne comprends pas Romy... Elle n'a pas beaucoup mangé aujourd'hui, elle râle beaucoup, ne veut pas jouer, du coup je commence à lui faire faire la sieste, tout les signes de fatigue sont là, mais ne veut pas. J'arrête d'essayer de l'endormir elle est à nouveau toute joyeuse... pour une demi-heure, elle va à nouveau râler, ne voudra plus jouer, même dans les bras elle râle. Là elle est avec le papa sur notre lit après avoir passé une demi heure à essayer de l'endormir. Maintenant elle gazouille et joue. Pour combien de temps?? (elle n'a pas de fièvre, ni d'otites, ni de dents qui sortent)

Je sais que y a des jours avec et des jours sans. Qu'elle doit ressentir mes émotions, mais j'ai l'impression qu'en ce moment c'est régulier. Je me sens nulle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou-bidou
VIP
VIP
Chou-bidou

Messages : 3582
Date d'inscription : 01/05/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeJeu 7 Mar 2019 - 15:24

Not_perfect, tu n'as pas à te sentir nulle. Tu sais, vous apprenez à vous connaître continuellement avec Romy. Il y a la fatigue de son côté et du tien. Tu peux lui parler, lui dire tout simplement que parfois maman ne sait pas comment faire pour décoder ce qu'elle veut, qu'elle fait de son mieux et qu'elle l'aime de tout son cœur. Tu as le droit de pleurer, même devant romy tu sais. Un enfant sent tout en plus. Donc tu peux dire à ta fille que tu es triste, car tu as parfois le sentiment de ne pas y arriver. C'est humain. Et mettre des mots sur tes émotions rassurera Romy.
N'hésite pas à passer le relai au papa aussi. Tu as le droit d'avoir besoin de souffler quelques minutes ou quelques heures, de prendre soin de toi. Je suis sûre que ça te fera du bien et que tu te sentiras rechargée pr t'occuper de ton nouveau de ta puce.
Il n'est pas tjr facile de décoder les pleurs et les changements d'humeur d'un bébé. Tu as cherché différents signes sans en trouver en particulier pr expliquer ses réactions. Elle est peut être juste ronchon, dans un mauvais jour. Ça ne fait pas de toi une mauvaise maman ! De ce que je perçois dans les topics, tu es attentionnée, observatrice et tu te questionnes toujours. C'est comme ça qu'un parent prend soin de son enfant ! Et prends soin de toi aussi :) allez, ça va s'arranger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
not_perfect
VIP
VIP
not_perfect

Messages : 654
Date d'inscription : 09/02/2019

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeJeu 7 Mar 2019 - 18:15

Merci beaucoup Chou pour ta réponse, ça m'a bien réconforté =)

Elle a bien joué avec papa avant, on est allé se balader, elle a fait une petite sieste d'une demi heure dans la poussette. Ca m'a vraiment fait du bien de sortir ! On est rentré, elle a bien mangé au sein je dirais, et depuis elle est au taquet ! Eclats de rire, etc. Mais je pense que là elle commence à s'épuiser d'ici 10/15mn je vais la coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetfaerie
Admin
sweetfaerie

Messages : 11043
Date d'inscription : 10/04/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 19:31

Je me demande si je deviens pas un peu dépressive moi...
J'avoue que ça m'effraie mais je me reconnais plus, j'ai plus le goût de grand chose, je perds progressivement confiance en moi, (que ça soit dans le domaine personnel ou professionnel) très très peu de choses me procurent du bonheur (alors qu'avant j'étais tout le contraire, un rien me suffisait), je me sens triste ou du moins "neutre" quasiment quotidiennement (j'arrive pas forcément à pleurer d'ailleurs) et les rares moments de bonheur que j'éprouve sont très éphémères
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://girlsmagazine.forumactif.org
Amandine
VIP
VIP
Amandine

Messages : 7239
Date d'inscription : 30/04/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 19:48

Attention à faire la différence entre déprime et dépression !
Ce que tu décris peut tout à fait s'apparenter à une déprime. C'est une bonne chose de s'en rendre compte déjà.
Tu n'as pas envie de demander une aide extérieure (psy) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetfaerie
Admin
sweetfaerie

Messages : 11043
Date d'inscription : 10/04/2015

Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 19:50

Bah, c'est une déprime qui dure depuis des mois alors... ça + le côté angoissé qui n'a jamais existé auparavant chez moi, j'avoue que ça m'inquiète

Pour l'aide, si, si ça continue à durer (je veux voir après l'arrêt du travail), je pense que j'irais voir quelqu'un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://girlsmagazine.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Petit coup de blues et grosses déprimes Empty
MessageSujet: Re: Petit coup de blues et grosses déprimes   Petit coup de blues et grosses déprimes Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit coup de blues et grosses déprimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum girls! :: C TOUT MOI :: Psycho/Coup de blues-